Attention ! Ceci n'est pas le site officiel du château de Fontainebleau.
Chargement de la page...
Le salon des tapisseries




Suite logique de la pièce précédente, celle-ci fut longtemps la salle des Gardes de la Reine. Louis-Philippe la fit transformer en salon de réception en faisant poser un plafond en sapins du Nord (de style Renaissance). Mais tout ceci n'explique pas le nom de la pièce, pourtant évocateur. C'est en effet à la même époque que furent tendues des tapisseries, remplacées durant le Second Empire par celles que l'on peut voir actuellement. Elles représentent l'histoire de Psyché, avec ici quatre pièces représentant de gauche à droite :

- La Toilette de Psyché

- Psyché est portée sur la montagne

- La vieille raconte l'histoire de Psyché

- Le repas de Psyché

Mais le principal intérêt de la salle à mes yeux n'est paradoxalement pas la présence de ces tapisseries, mais celle du mobilier, et tout particulièrement celle de deux bas d'armoire dans le style Boulle (1839-1840). L'un est décoré en "partie" (c'est à dire en clair sur fond sombre) et l'autre en "contre-partie" (en sombre sur fond clair). Cette opposition est typique de la technique de la marqueterie Boulle.

Salon des Tapisseries

Vue générale du Salon des Tapisseries, avec au fond les deux bas d'armoire du style Boulle


Salle précédenteSalle suivante

Les Grands appartements