Attention ! Ceci n'est pas le site officiel du château de Fontainebleau.
Chargement de la page...
La 1ère salle Saint Louis




Malgré leur aspect anodin, cette pièce et la suivante font partie des plus émouvantes du château. Nommées ainsi en souvenir des séjours du roi Saint Louis, elles occupent l'emplacement d'une partie du "logis du roi" où jusqu'au XVIème siècle se trouvaient la "salle" du roi (1ère salle) et la chambre du roi (2nde salle). Par la suite, la première fut la "salle du buffet" quand le roi prenait son repas en public dans la seconde.

Mais, nanti de ces informations, le visiteur aura peine à reconnaître un donjon moyenâgeux dans ces deux pièces qui semblent ne former plus qu'une. Car en 1757 Louis XV décida de percer dans l'épaisseur du mur une arcade pour faciliter la circulation dans cette partie du château. De son règne datent aussi les boiseries des murs et du plafond. On doit le décor actuel à Louis Philippe, qui fit installer en 1836 un plafond en carton-pâte doré, et encastrer en haut des murs des tableaux d' Ambroise Dubois (début du XVIIème siècle) provenant d'autres pièces du château, et de François-André Vincent (fin du XVIIIème siècle). Quant à l'ameublement, il n'a pas changé depuis Napoléon III, et est de style et d'époque Louis XIV. Le visiteur malin n'oubliera pas de se retourner pour observer les deux portraits de Louis XV et d'Henri IV, qui curieusement sont des tapisseries, des Gobelins. Mais il faut aussi qu'il regarde la grande pendule, placée entre les deux fenêtres, dont la forme pourra lui sembler connue. En effet, attribuée à l'atelier de Boulle et ses fils (vers 1725), placée dans la pièce en 1837, elle représente le char d'Apollon d'après le célèbre groupe du bassin d'Apollon à Versailles.

 


Salle saint Louis Henri IV

La largeur de l'arcade, creusée dans l'épaisseur du mur, nous montre bien l'ancienneté de ces deux pièces, les seules restant de l'ancien château médiéval.

Portrait d'Henri IV, tapisserie des Gobelins du XVIIIème siècle


Salle précédenteSalle suivante

Les Grands appartements